Précédente Accueil Suivante


Piste Nouadhibou - Cap Tafarit

Nous traversons une sorte de chaîne de collines peu élevées avec des rochers.
Il faut rouler très prudemment pour éviter la crevaison.
Puis, nous arrêtons les voitures en amont de la pente et nous descendons à pied repérer le passage le plus ferme du banc de sable.
Ensuite, José doit atteindre une vitesse suffisante sur les quelques mètres durs sans cailloux pour ne pas s'enliser dans le sable.
Il ne stoppe le moteur qu'une fois à l'abri sur du dur, trois cent mètres plus loin.