Précédente Accueil Suivante


Mlomp - Casamance

Devant la maison de la famille du père de Daouda à Mlomp, Casamance.
Des gamins nous rapportent des pains de singe.
Le tronc du baobab étant trop impropre à l'escalade, les enfants jettent des bâtons dans les branches pour en décrocher les fruits.
Ils ressemblent à de grands kiwis au bout d'une longue tige rigide. Nous cassons la carapace sans la toucher parce qu'elle pique la peau.
Nous mettons la pulpe blanche dans un broc d'eau froide. Elle a l'aspect de la crème de tartre.
Quand la pulpe a fondu, nous enlevons les fibres rouges qui surnagent et les graines déposées au fond.
Pour planter un baobab, il suffit de mettre vingt graines dans un trou de dix centimètres de profondeur.